Université Populaire Méroë-Africa

L’Université Populaire MEROË-AFRICA (MAPU) est un réseau de chercheurs, enseignants, praticiens, artistes, entrepreneurs qui sont des éveilleurs de nouvelles consciences. Regroupés par institutions, métiers, compétences ou domaines d’expertises, ils militent et s’investissent à démocratiser le savoir et la culture. L’éducation ne doit pas s’adapter au marché. Elle est au contraire un des plus puissants moyens pour transformer la société - notamment en Afrique. Notre démarche a pour vocation de susciter un large intérêt autour de l’Afrique par la formation et le renforcement des capacités des acteurs de la société civile, des Institutions publiques, privées, académiques et associatifs en vue de la modernisation de l’Afrique.

RATIONALITÉ DES MATHÉMATIQUES DANS LES LANGUES AFRICAINES, PAR LE PR ABDOULAYE ELIMANE KANE, PHILOSOPHELire la suite de «RATIONALITÉ DES MATHÉMATIQUES DANS LES LANGUES AFRICAINES, PAR LE PR ABDOULAYE ELIMANE KANE, PHILOSOPHE»

RATIONALITÉ DES MATHÉMATIQUES DANS LES LANGUES AFRICAINES
PAR LE PR ABDOULAYE ELIMANE KANE, PHILOSOPHE.
Lors d’un colloque sur la Négritude, le Professeur Souleymane Niang, mathématicien et ancien Recteur de l’Université Cheikh Anta Diop de Dakar, avait fait une communication sur le thème : « (...)

ETATS-UNIS D’AMÉRIQUE – CHINE : CONSIDÉRATIONS GÉOPOLITIQUES – DOCTRINE DE L’AMBIGUÏTÉ STRATÉGIQUE ET TENTATIONS MESSIANIQUES PAR LE PROF. AUGUSTIN F. HOLL & PROF. GAO CHANG, XIAMEN UNIVERSITYLire la suite de «ETATS-UNIS D’AMÉRIQUE – CHINE : CONSIDÉRATIONS GÉOPOLITIQUES – DOCTRINE DE L’AMBIGUÏTÉ STRATÉGIQUE ET TENTATIONS MESSIANIQUES PAR LE PROF. AUGUSTIN F. HOLL & PROF. GAO CHANG, XIAMEN UNIVERSITY»

INTRODUCTION
En termes simples et directs, la doctrine de « l’ambiguïté stratégique » mise en œuvre par les États-Unis dans leur politique étrangère chinoise à l’égard de Taïwan, est l’équivalent de « Ne demandez pas, ne dites pas (Don’t Ask, Don’t Tell) ». Elle a été sérieusement ébranlé au cours des (...)

PROF. JEAN LECLANT ÉGYPTOLOGUE - IN MEMORIAM - JEAN LECLANT BIBLIOGRAHIE (1920-2011) DE ALAIN ARNAUDIÈS, ÉGYPTOLOGUELire la suite de «PROF. JEAN LECLANT ÉGYPTOLOGUE - IN MEMORIAM - JEAN LECLANT BIBLIOGRAHIE (1920-2011) DE ALAIN ARNAUDIÈS, ÉGYPTOLOGUE»

PROF. JEAN LECLANT ÉGYPTOLOGUE - IN MEMORIAM JEAN LECLANT BIBLIOGRAHIE (1920-2011) DE ALAIN ARNAUDIÈS, ÉGYPTOLOGUE ÉDITIONS SOLEB, PARIS, 2018
Jean Leclant a mené une vie de savant et on pourrait croire qu’elle fut exclusivement dédiée à l’égyptologie, mais ce ne fut pas le cas. Son savoir a rapidement (...)

LA PUISSANCE DU SACRÉ — L’HOMME, LA NATURE ET L’ART EN AFRIQUE NOIRE, 
PAR LA PR CLÉMENTINE MADIYA FAÏK-NZUJI, LINGUISTE, SYMBOLOGISTE Lire la suite de «LA PUISSANCE DU SACRÉ — L’HOMME, LA NATURE ET L’ART EN AFRIQUE NOIRE, 
PAR LA PR CLÉMENTINE MADIYA FAÏK-NZUJI, LINGUISTE, SYMBOLOGISTE »

SAVOIRS ET FORMES DE LA CONNAISSANCE DANS LA TRADITION AFRICAINE (2). INTRODUCTION AUX PRINCIPES FONDAMENTAUX DE LA VISION DU MONDE AFRICAINE (L’UNIVERS, LA PERSONNE, LA VIE ET LA MORT).
REJOIGNEZ VOTRE CANAL DES SAVOIRS ET SAVOIR-FAIRE EN VOUS ABONNANT À : youtube.com/c/CANALMEROEAFRICA
Dans (...)

LE PHÉNOMÈNE SONORE EN AFRIQUE - MUSIQUE : APPROCHE SEMIOLOGIQUE PAR PAUL DAGRI, MUSICOLOGUE

LE PHÉNOMÈNE SONORE EN AFRIQUE - MUSIQUE : APPROCHE SÉMIOLOGIQUE PAR PAUL DAGRI, MUSICOLOGUE
La musique est un phénomène ou un signe à travers lequel s’exprime le génie culturel d’une société, d’une civilisation, d’une époque. Son effet sur l’homme et le groupe social est multiforme, multidimensionnel, inimaginable et insoupçonnable. Aussi l’homme ou le groupe social l’utilise-t-elle comme outil, instrument ou moyen pour son épanouissement ou son développement.
I. LA MUSIQUE : UN SIGNE
Le signe se définit (...)

Derniers articles

  • Cadre pédagogiqueLire la suite de «Cadre pédagogique»

    Nos intervenants sont bénévoles et militent pour une transformation culturelle interdisciplinaire et un usage critique des savoirs : que savoir pour quoi faire ? Sans exigence de pré-requis, l’admission à l’UP Méroë-Africa ne nécessite pas d’inscription, tout comme elle ne délivre aucun diplôme. Elle (...)

  • HistoriqueLire la suite de «Historique»

    Les origines
    Le concept d’université populaire est dû au Danois Nikolai Frederik Severin Grundtvig (1783-1872), pasteur luthérien puis évêque. Le projet venait répondre au besoin d’éduquer le milieu paysan peu instruit et souvent trop pauvre pour dépenser du temps et de l’argent pour suivre (...)

Soutenir par un don