Thèmes de recherches 2013-2014

- Afrique. Une histoire des idées

L’Université Populaire Méroë-Africa a mis en œuvre un projet de recherches, de recensions et d’analyses critiques d’œuvres séminales sur l’Afrique. Le résultat de ses travaux fera l’objet d’un ouvrage qui se propose comme « Une histoire des idées sur l’Afrique » dans son commencement théorique moderne et contemporain. Son intérêt est qu’elle propose pour la première fois, Un état des lieux de la théorie Africaine. Son titre provisoire est : Afrique. Une Histoire des Idées. L’irruption de la civilisation africaine dans le paysage intellectuel .

- Le phénomène intellectuel en Afrique Sub-saharienne au XIXe et XXe siècle

Nous avons également un projet en cours d’élaboration sur « Le phénomène intellectuel en Afrique Sub-saharienne au XIXe et XXe siècle avec comme emblème André Raponda-Walker (1871 – 1968) » À travers la vie et la genèse de l’œuvre d’André Raponda-Walker, nous examinons le travail de toute une génération d’Hommes de Savoirs qui ne dissociaient pas la Quête initiatique de la Connaissance moderne. Ce travail permet de suivre et de comprendre les origines du phénomène intellectuel en Afrique Sub-saharienne sur près d’un siècle — entre évangélisation et gouvernement des âmes comme activité centrale et savante qui appellent à un retour aux sources auprès des "Seigneurs de la Forêt" dans les méandres des sentiers qui jalonnent les Forêts africaines et l’omniprésence des ancêtres dans la formation de la personnalité africaine.

Nous voulons montrer que la naissance de ce phénomène intellectuel fut [et doit demeurer] une période d’incitation collective des Africains à la connaissance de soi [comme forme de conscience], dans le dessein de savoir se gouverner pour gouverner les siens. Car nous avons désormais la preuve que, c’est ce souci de soi [connaissance de la place qu’on occupe dans la société] qui a donné naissance à l’exégèse Africaine, et qui est à l’origine de la formation des Pionniers intellectuels Africains ; car, il nous faut rendre Hommage à ses Hommes, nos devanciers, à qui nous devons notre magistère contemporain.

- La société civile en Afrique

Nous avons engagé une large réflexion sur l’Idée de société civile en Afrique, car elle nous semble en tant que Idée philosophique et Politique absente de la recherche et du débat Culturel en Afrique. La société civile en Afrique est très souvent outil de propagande et d’instrumentation politiques ; ou encore établie comme des niches économiques par le biais d’associations diverses. Ce sujet nous paraît très important pour l’avenir de l’Afrique et mérite que nous y apportions un large éclairage sur son origine véritable et sa raison d’être au plan continental.

Analyse

Nos projets de recherches s’inscrivent dans une volonté d’appréhension et de compréhension nouvelle de l’Afrique, c’est la raison pour laquelle nous jugeons utile la réalisation d’un socle commun de références culturelles sur l’Afrique dans un Monde en mutation continue. Nous nous proposons de produire une nouvelle histoire de la Connaissance, des Savoirs et Savoirs-faires sur l’Afrique et en Afrique — en somme une « histoire des Idées » sur la base d’une vision partagée que nous appelons Africaine — des problématiques culturelles, économiques et financières, environnementales, de santé publique, médicales, sur l’urbanisme et l’habitat, l’Histoire de la littérature et des arts.
Nous mettrons un fort accent sur trois choses qui sont : la syntaxe culture (anthropologie/ethnologie) politique social (sociologie) économie, droit ; la généralisation de la culture physique (science de la vie et de la terre, sciences physique popularisées), TIC popularisées et l’histoire et les langues africaines. Nos travaux dans ses domaines cruciaux révèleront à dessein cette autre vision du Monde que nous nommons Africaine, et appelons de nos vœux.

Soutenir par un don