La théorie des opérations énonciatives / Antoine Culioli

LA THÉORIE DES OPÉRATIONS ÉNONCIATIVES / ANTOINE CULIOLI

Disciplines : Linguistique

La Théorie des opérations énonciatives / Antoine Culioli. Journée d’études organisée conjointement par le Cercle d’Étudiant Pour l’Étude du Langage (CEPEL) et l’UFR d’Études du monde anglophone de l’Université Toulouse II-Le Mirail, 17 avril 2000. Ouverture et présentation assurée par une étudiante et par la présidente du CEPEL ; modération par M. Jacques Durand, professeur de linguistique anglaise à l’Université Toulouse II-Le Mirail.

Antoine Culioli explique la manière dont il appréhende et manie certains concepts qu’il utilise dans ses recherches théoriques sur la communication, notamment au regard de certains courants linguistiques (référentialisme, représentationnalisme...). Il apporte ainsi des précisions sur les notions de "valeur référentielle" versus "référent", "énonciateur" et "locuteur".
Interrogé sur des aspects précis de sa théorie de l’énonciation, par exemple sur les "propriétés et les relations primitives", Antoine Culioli développe une argumentation qui révèlent par ailleurs sa démarche scientifique en tant que chercheur en linguistique et sa détermination à ne pas séparer la linguistique de la syntaxe, la sémantique, la logique, la rhétorique, la grammaire ou bien encore des aspects anthropologiques.

Mots-clés : cognition et langage, actes de langage, énonciation (linguistique), linguistique (théorie), opérations énonciatives (théorie des), structure profonde (linguistique), théorie de la communication

Voir en ligne : VIDEO LA THÉORIE DES OPÉRATIONS ÉNONCIATIVES / ANTOINE CULIOLI

Soutenir par un don