Le cas de l’histoire franco-algérienne

Pour une histoire critique et citoyenne - le cas de l’histoire franco-algérienne

Le cas de l’histoire franco-algérienne. Colloque international organisé par l’ENS Lettres et sciences humaines en partenariat avec le Laboratoire de Recherche Historique Rhône-Alpes (LARHRA), l’Institut d’Etudes Politiques de Lyon, l’Institut Charles-André Julien, l’Institut de Documentation et d’Etudes sur l’Histoire du Maghreb (IDEHM), l’Institut National de Recherche Pédagogique, l’IUFM de Lyon, le Centre d’Histoire de la Résistance et de la Déportation et le Groupe de Recherche et d’Etudes sur le Maghreb et le Moyen-Orient (GREMMO). Dans un contexte où s’affrontent, sur le sujet sensible de l’histoire franco-algérienne, les porte-parole de groupes de mémoire adverses, et des pressions ou injonctions d’histoires des deux côtés de la Méditerranée, le colloque se propose de rendre la parole à l’histoire. Sont donc invités surtout des historiens, français, autres européens, et algériens. En effet, seule une histoire élaborée en partenariat, et fondée sur l’échange et le dialogue international, est susceptible de fortifier sainement les relations internationales, en particulier entre l’Algérie et la France. Le colloque est conçu pour aborder la moyenne et la courte durée. Il ne se limite pas aux aspects politiques, mais embrasse aussi bien l’économie que les migrations, le poids des structures sociales et des mentalités, voire de l’inconscient. Il traite aussi d’histoire politique, d’histoire militaire, de la colonisation, des résistances à la colonisation, et du nationalisme ; sans compter encore de culture, de littérature et d’art.

Pour visionner toutes les vidéos descendre au bas du programme

Voir en ligne : Vidéo Le cas de l’histoire franco-algérienne

Soutenir par un don