L’apparition de l’agriculture en Afrique

L’apparition de l’agriculture en Afrique

La révolution néolithique dans le monde. Aux origines de l’emprise humaine sur le vivant

The Beginnings of Agriculture in Africa

Par Augustin Holl, Museum of Anthropology, University of Michigan, Ann Arbor

Les agricultures africaines sont très variées, car ce continent s’étale sur les deux hémisphères des zones méditerranéennes aux deux extrémités à la forêt équatoriale en passant par les déserts (Sahara et Kalahari), les steppes et les savanes. Le modèle de révolution néolithique avec son aspect diffusionniste a été appliqué à l’Afrique toute entière. Les pratiques agricoles nées au Moyen-Orient au cours de la première moitié de l’Holocène se seraient diffusées en Afrique à travers le Sinaï, puis le delta et la vallée du Nil. Cette expansion se serait poursuivie vers l’ouest, le sud-ouest, et le sud. Ce modèle rend compte de l’expansion du complexe agricole moyen oriental, à base de blé/orge/lentille/chèvre/mouton mais ne s’applique pas aux plantes d’origine africaine comme le mil ou le sorgho. Les recherches récentes permettent de mieux comprendre les différentes composantes des pratiques agricoles. Des plantes cultivées ne sont pas nécessairement domestiquées ; et les changements climatiques qui ont marqué l’Holocène ont nécessairement affecté les types de plantes sélectionnées dans les différentes aires biogéographiques

Cliquez ci-dessous pour accéder au contenu

Voir en ligne : Vidéo L’apparition de l’agriculture en Afrique

Soutenir par un don