APPEL À CONTRIBUTION POUR UN OUVRAGE COLLECTIF SUR MONGO BETI

APPEL À CONTRIBUTION POUR UN OUVRAGE COLLECTIF SUR MONGO BETI

DATE LIMITE DE RÉCEPTION DES CONTRIBUTIONS LE 20 AOÛT 2015

Poursuivant ses investigations sur l’œuvre de Mongo Beti, le groupe de recherche ‘‘Littérature et Société’’ de l’Université Félix Houphouët Boigny de Cocody / Abidjan prépare un second tome consacré à son Discours. (Tome 1 : Mongo Beti : une conscience universelle/ De la résistance à la prophétie , Paris, Publibook, 2015) Cette publication sera une réflexion méthodique, se manifestera comme une démarche analytique sur les fondements du Discours chez Mongo Beti.

Homme à plusieurs facettes : intellectuel universitaire, écrivain, homme politique, Alexandre Biyidi est l’un des auteurs majeurs africains à avoir comme sociogramme générateur de son œuvre, la question de l’éclatement et de la dispersion des références culturelles. A travers ses pseudonymes : Eza Boto, Mongo Beti qui veulent dire respectivement « gens d’autrui » et « le fils des Beti », il traduit sa volonté de s’identifier avec son peuple, et exprime au demeurant le poids d’une culture et d’une civilisation. Aussi, comme l’a bien vu Bernard Mouralis, « l’œuvre de Mongo Beti est (– elle) pas seulement une œuvre essentielle dans le champ de la littérature de l’Afrique. Elle l’est aussi dans le champ de la littérature mondiale de la deuxième moitié du XXème siècle ».

Sachant que « l’intellectualité universitaire instaure une tradition de combat » selon Mémel Fôté, parce que l’intellectuel est un producteur de sens ; que l’écrivain, homme de plume a pour essence la parole qui se veut un appel constant parce qu’elle est le lieu privilégié de l’expression idéologique ; enfin que toute action ou réflexion politique implique un projet de société, la tâche consistera à questionner son Discours pour savoir comment il écrit le monde. Quels sont les rapports de productions nécessaires, selon lui, dans le processus de développement des forces productives de l’humanité, l’Africain en particulier, dans la production sociale de son existence ?

Le mobile essentiel est de « découvrir le rationnel dans l’irrationnel du créé artistique » de Mongo Beti, de cerner la matière que mobilise son esthétique et sa pensée.

Les contributions s’organiseront autour des trois orientations suivantes :

- Le discours linguistique
- Le discours narratif
- Le discours idéologique.

 CONSIGNES DE REDACTION

- Les contributions (15 pages maximum= environ 30000 signes) sont à adresser au Docteur Adama Samaké, responsable du comité de coordination, à l’adresse suivante : adamasamake81@yahoo.fr avant le 20 Août 2015. Chaque article sera soumis avant publication à l’approbation du comité de lecture.

- Numérotation numérique automatique continue à partir du chiffre 1. Logiciel utilisé Word 2003 ou 2007.
- On utilisera exclusivement le Times New Roman, la taille de caractères 14 (pour le titre), 12 pour le texte principal et 10 pour les notes et les citations plus étendues, l’interligne 1,5. Les citations seront inclues dans le texte.
- Merci de bien vouloir accompagner vos textes d’une brève notice biobibliographique.
 

Comité de coordination

Responsable : Dr. Adama Samaké, Université Félix Houphouet Boigny de Cocody/Abidjan, UFR Langues, Littératures et Civilisations, Département de Lettres Modernes

06 BP 2102 Abidjan 06 Côte d’Ivoire (225) 07 75 09 59
adamasamake81@yahoo.fr

Soutenir par un don